EarthCorp, Inc.

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mercredi 31 décembre 2008

Top 10 : 2008's Best Movies

Pour la toute première fois, je me risque à l'exercice impossible qui consiste à nommer mes 10 films préférés de l'année écoulée parmi les 297 vus.




Décembre (16)

Liste des films vus au cours du mois :
- Die Stille vor Bach (2007)
- Pour elle (2008)
- Lola Montès (1955)
- Agathe Cléry (2008)
- Madagascar: Escape 2 Africa (2008)
- Burn After Reading (2008)
- Secret défense (2008)
- The Day the Earth Stood Still (2008)
- Stella (2008)
- Plages d'Agnès, Les (2008)
- Largo Winch (2008)
- Louise Michel (2008)
- Je veux voir (2008)
- City of Ember (2008)
- Luther (2003)
- Mascarades (2008)

lundi 29 décembre 2008

Nouveau téléphone

Je n'avais pas acheté de téléphone portable depuis janvier 2001.
A l'époque j'avais opté pour un Motorala T250. Je l'ai gardé jusqu'en novembre 2006, période à laquelle j'ai récupéré le Sony Ericsson T610 de Brice.
Ce dernier commençait à donner des signes de fatigue, je viens donc de le mettre à la retraite.
Comme je ne suis pas un fan de téléphones portables, et compte tenu du fait que l'iPhone dont je rêve reste inaccessible en terme de forfait, j'ai opté pour un nouveau Sony Ericsson : Le S500i en version Rip Curl.

mercredi 24 décembre 2008

Une nouvelle Freebox juste à temps pour Noël !

C'est dans la soirée de lundi que je reçois un SMS m'indiquant que la livraison de la nouvelle freebox est prévue pour le lendemain. La livraison par UPS n'est pas s'en nous poser quelques problèmes de logistique puisqu'il faut que l'un de nous deux reste à la maison. Finalement c'est Brice qui s'y colle, ce qui ne sera pas s'en lui provoquer quelques sueurs froides avec sa hiérarchie.

La freebox arrive un peu avant 17h.

Mais ce n'est pas pour autant la fin de l'histoire puisque celle-ci affiche le rectangle clignotant.

J'en déduis assez rapidement que l'adresse MAC de la nouvelle freebox n'est pas encore déclarée dans les bases de free.
Je lance la demande via le Tchat où on me précise qu'il faut patienter pendant 72h maximum. Pour plus de sécurité je lance en parallèle une autre demande sur le forum de l'ADUF.

Aucun signe encourageant puisqu'au matin du 24/12, le rectangle clignotant est toujours de mise.

Finalement, c'est un peu après 20h que je décide de refaire une tentative. Le miracle se produit enfin, la freebox charge enfin le firmware.
Après un hard-reboot, les deux boîtiers communiquent. Nous retenons notre souffle... C'est bon ! Aucune perte de synchronisation de toute la soirée.

Reste maintenant à passer à l'étape suivante, celle des dédommagements. Parce qu'au final la migration de notre freebox du modèle v4 vers la v5 même si elle ne nous a rien coûté en amont grâce à notre ancienneté aura quand même eu un coût.

Pour rappel, pendant six semaines et demi nous n'avions plus accès aux bouquets de télévision payante auxquelles nous sommes abonnés.

En attendant la conclusion finale, je tiens à remercier ici même le responsable du site internet http://free.mac.free.fr/ pour l'aide qu'il a pu m'apporter. Merci également au salarié de free qui sur le forum de l'ADUF a donné suite à mon SOS en déclenchant l'échange.

(à suivre)

dimanche 21 décembre 2008

6ème semaine sans Freebox

C'est avec stupeur que je découvre le 15/12 que le ticket est fermé.

Le soir même, au cours d'un nouvel échange sur le tchat, j'essaye en vain d'obtenir l'échange de la freebox. Le ton monte par écrit, car mon interlocuteur procède comme s'il s'agissait d'un nouveau problème, comme si rien n'avait eu lieu ces dernières semaines. Il va même jusqu'à proposer un rendez-vous avec un technicien. A ce moment là je crains d'avoir épuisé toutes mes forces et toutes mes possibilités. En tout cas une chose est sur, celui-ci fait preuve d'une grande incompétence puisque si ma ligne ne présente aucun problème, il n'y a plus que la freebox qui puisse en être responsable.

Dés le mardi, je joue ma dernière carte : je lance un sos sur le forum de l'ADUF. J'avais constaté que des employés de free intervenait occasionnellement, après tout qui ne tente rien...

Cette démarche s'avère être la bonne puisque le soir même un employé de free qui travaille à l'assistance m'informe qu'il lance la demande d'échange. En même temps je découvre que la livraison se fera par UPS puisque free ne passe plus par Kiala en Ile-de-France.

mercredi 17 décembre 2008

2 février 1923 - 17 décembre 2008

La nouvelle est arrivée sur mon téléphone portable aujourd'hui à 12h40 sous la forme d'un message laissé par mon père : Ta grand-mère maternelle est décédée ce matin.

C'est la deuxième fois en 31 ans que je perds un de mes ancêtres. Il y avait déjà eu mon arrière grand-mère maternelle, j'avais alors 16 ans.

Pour revenir à ma grand-mère, on ne peut pas dire qu'on n'y était pas préparé. Elle venait de se battre pendant plusieurs mois contre un cancer.

La dernière fois que Brice et moi l'avons vu vivante, c'était au mois de septembre. Nous les avions invité elle et mon grand-père à venir passer quelques jours à Bondy (comme nous l'avions déjà fait deux ans plus tôt pour leur permettre de voir notre appartement.) Je n'avais à cette période pas la certitude que son état de santé lui permettrait de supporter l'aller/retour en TGV. J'avais d'ailleurs eu le pressentiment que c'était sans doute la dernière fois que nous les aurions tous les deux à la maison, Brice peut en témoigner.

Toujours est-il que du haut de ses 85 ans, elle avait quand même trouvé le moyen de nous épater. On la sentait juste un peu plus fatiguée que par le passé.
Qui ne le serait pas après une chimio-thérapie ?

Nous avions été surpris de constater qu'elle avait très bon appétit.
Chez Buffalo Grill où nous les avions emmenés pour dîner, elle n'avait pas hésité à s'attaquer au plus gros dessert de la carte alors qu'elle venait de manger un énorme steak haché de bison !

Finalement, la vie nous aura permis à Brice et à moi de profiter d'elle une dernière fois pendant ces quelques jours.

C'est ce souvenir là qui restera graver dans ma mémoire.
Celui d'une grand-mère au sourire espiègle qui aimait par dessus tout s'occuper de son jardin, de ses fleurs et qui cuisinait le meilleur gratin dauphinois.

Elle est née 5 ans après la première Guerre Mondiale, elle avait 16 ans lorsque la seconde a éclaté, difficile aujourd'hui d'imaginer vraiment comment fût sa vie.
Mais comme dans toutes les histoires, qu'elles soient comiques ou tragiques, la sienne a pris fin...

Ballade au Parc National Forestier de la Poudrerie (Sevran) - 21 septembre 2008

Et quoi qu'on en dise, après 62 ans de mariage, c'est sans doute pour mon grand-père que la suite sera la plus difficile.

dimanche 14 décembre 2008

5ème semaine sans Freebox

08/12/2008 - Une demande d'expertise conjointe a été envoyée à France Télécom
11/12/2008 - Une expertise conjointe entre Free et France Télécom était planifiée le 11/12/2008 entre 13h00 et 15h00.

Le jour de l'expertise, le technicien de free et celui de France Télécom arrive à mon domicile un peu après 13h.
Ils m'indiquent avoir procédé aux vérifications de ma ligne dans la matinée et surtout n'avoir constaté aucune anomalie.
Le technicien de FT n'aime pas trop ma prise de téléphone, il fini par aller en chercher une dans son véhicule et procède au remplacement. Une fois l'échange réalisée, le technicien de free m'indique qu'il va mettre ma ligne sous surveillance pendant 48h et que si le problème persiste free procédera à l'échange de la freebox.

Une demi-heure après leur départ et le changement de la prise qui aurait pu être à l'origine d'un faux contact (mais qui ne posait aucun problème depuis trois ans :-) ) c'est le retour des pertes de synchronisation !

Pour l'anecdote, il faut quand même préciser que j'ai été contraint de prendre ma journée pour être présent lors de cette intervention, et en tant qu'intérimaire cela équivaut à perdre une journée de salaire. Par conséquent lorsque je constate que le problème n'a pas disparu, je suis un peu sur les nerfs.

A ce moment là, j'aurais du m'abstenir d'appeler l'assistance, mais je me dis qu'il faut que je signale que le problème n'a pas disparu. Je passe une petite demi-heure au téléphone avec sans doute l'une des personnes les plus incompétentes qui existent chez free. Évidemment, il me demande d'être patient et m'indique même qu'au bout de 48h l'intervention sur les serveurs de free et un hard-reboot devrait avoir résolu le problème...

Le samedi soir, une fois le délais de 48h de monitoring de ma ligne achevée, je suis à nouveau sur le tchat de free. Jusqu'à la dernière minute j'ai espéré voir aboutir ma demande d'échange de freebox, mais au bout de deux heures, un manager qui est en train de revoir l'historique de mon problème indique à mon interlocuteur qu'il ne peut pas lui donner le feu vert car il n'y a pas encore eu de retour suite à l'expertise.

mercredi 10 décembre 2008

De : Fabien & Ross


dimanche 7 décembre 2008

4ème semaine sans Freebox

02/12/2008 - Une demande de vérification des équipements de France Télécom a été lancée.
03/12/2008 - Une demande de vérification de nos installations a été lancée.
03/12/2008 - France Télécom a répondu à la demande du 02/12/2008. France Télécom nous informe n'avoir détecté aucune anomalie (Code retour GAMOT : STT).

Compte tenu de ces retours, le soir même je décide de reprendre contact avec l'assistance Tchat pour connaître la suite des évènements. Mon interlocuteur me demande mes disponibilités pour pouvoir planifier l'expertise conjointe. Démarre alors plusieurs jours de stress car je suis censé être joignable sur mon portable. Et bien évidemment, je suis au cinéma lorsque free m'appelle la première fois.

Je décide donc de joindre l'assistance par téléphone, j'avais réussi jusqu'à cette soirée du 4/12 à éviter cette solution. Je suis quand même obligé de m'y reprendre en trois fois pour obtenir l'assistance technique parce que chez free quand vous avez un problème avec votre freebox, il faut sélectionner le menu n°2 à savoir : "j'ai un problème avec windows" !
Mon interlocuteur est sympathique, ce qui me permet de rester optimiste.
Mais au bout d'une dizaine de minutes je réalise aussi que cet appel ne sera pas gratuit, je croise les doigts pour que la date du rendez-vous soit fixée rapidement.