EarthCorp, Inc.

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

lundi 31 décembre 2007

Décembre (33)

Liste des films vus au cours du mois :
- Breach (2007)
- American Gangster (2007)
- Youth Without Youth (2007)
- We Own the Night (2007)
- Beowulf (2007)
- Once (2006)
- Manufactured Landscapes (2006)
- Ce que mes yeux ont vu (2007)
- Faut que ça danse! (2007)
- Ce soir, je dors chez toi (2007)
- Cow-Boy (2007)
- Comme des voleurs (2006)
- 24 mesures (2007)
- My Blueberry Nights (2007)
- Auberge rouge, L' (2007) - Espace Kodak
- Tous à l'Ouest: Une aventure de Lucky Luke (2007)
- Enchanted (2007)
- Alvin and the Chipmunks (2007)
- Graine et le mulet, La (2007)
- The Golden Compass (2007)
- Elizabeth: The Golden Age (2007)
- The Heartbreak Kid (2007)
- Bikur Ha-Tizmoret (2007)
- Animaux amoureux, Les (2007)
- I'm Not There (2007)
- Bee Movie (2007)
- XXY (2007)
- Renard et l'enfant, Le (2007)
- Un baiser s'il vous plaît (2007)
- Si c'était lui... (2007)
- I Am Legend (2007)
- Hitman (2007)
- Elizabeth (1998)

dimanche 23 décembre 2007

Panique à bord

Certaines croisières s'amusent plus que d'autres. Sur le " Titanas ", on a trop à faire pour se prélasser au bord de la piscine. Madeleine et Pierre comptent sur leur croisière pour se fournir en partenaires divers et variés.


Du 5 septembre au 31 décembre 2007,
du mercredi au samedi à 21h30 et le dimanche à 17h30.
Représentations supplémentaires le 31 décembre
à 18h00 et 21h30
http://www.paniqueabord.com/

mardi 18 décembre 2007

Leçon de cinéma


L’équipe Kodak Cinéma et Télévision a le plaisir de vous convier à une Leçon de Cinéma consacrée à Gérard STERIN (AFC).

Le principe de nos Leçons de Cinéma, consiste à découvrir l’univers cinématographique d’un Directeur de la photographie autour de la projection d’un long métrage qu’il a éclairé. Nous aurons ainsi le double plaisir de voir un film qui fait l’actualité et de découvrir également la richesse de ses décors et de ses costumes.

Gérard STERIN, nous présentera le film :
« L’auberge Rouge »

A la fin du XIXème siècle, la sinistre auberge du Croûteux se dresse au milieu des sauvages montagnes du massif des Pyrénées. L'établissement est tenu par Martin et Rose, un couple d'aubergistes qui fait régulièrement assassiner par Violet - leur fils adoptif sourd-muet - les voyageurs solitaires pour les détrousser. Par un soir d'orage, le bon père Carnus a sous sa responsabilité un adolescent qu'il doit conduire à un monastère perdu dans la montagne...

samedi 8 décembre 2007

Disneyland sous la pluie

Ce samedi matin, nous nous sommes rendu à Marne la Vallée. Pour la génèse de l'histoire, j'avais acheté fin octobre des Billets Passe-Partout par l'intermédiaire du Comité d'entreprise de Colt (La société pour laquelle je travaille depuis le mois d'avril)
Pour l'anecdote, c'est la première fois que je payais des places. Le 3 mars 2002, j'avais eu l'opportunité d'être invité au parc Walt Disney Studios avant son ouverture au public alors que je travaillais pour Buena Vista Home Entertainment. J'y étais retourné le 9 mars 2005 dans le cadre d'une journée d'aération du personnels d'un fabricant de logiciel américain installé à la Défense.

Au départ, nous avions prévu d'utiliser ces entrées pendant nos deux semaines de vacances le mois dernier mais la grève des transports a eu raison de nous. Le jour J, nous avions envisagé de faire le trajet en voiture mais tous les indicateurs étant au rouge nous avions finalement préféré remettre à plus tard notre visite.

Compte tenu de la date d'expiration, ce weekend était le dernier ou nous pouvions en profiter. Nous avons donc décider de nous y rendre en espérant que la météo ne nous serait pas trop défavorable.

Nous avons réussi à faire les attractions suivantes :
- Autopia
- Space Mountain : Mission 2
- CinéMagique
- Armageddon : Les Effets Spéciaux
- Rock 'n' Roller Coaster avec Aerosmith
- Crush's Coaster

Nous nous sommes rendu ensuite à Videopolis pour enchaîner avec le spectacle "La Légende du Roi Lion" mais à notre arrivée nous avons appris par l'intermédiaire d'un cast member que la séance de 15h30 était complète. Il faut dire que depuis la mi-journée la pluie s'était mise à tomber. Par conséquent, les spectacles et les attractions situés à l'intérieur se sont retrouvé prises d'assaut. En ce qui nous concerne, nous avons tenté de nous rabattre sur le restaurant "Planet Hollywood" en espérant pouvoir y sécher le temps d'un repas. Mais l'annonce d'une attente de plus d'une heure nous a amené à décider qu'il était temps de prendre le chemin du retour. Pas plus Brice que moi n'avions envie de tomber malade.

Au rang des bons côtés, Brice a pu rencontrer Rémi en personne comme le prouve la photo ci-dessous :



En guise de conclusion, j'ai juste envie de dire que la magie n'opère plus. Je ne doute évidemment pas une seule seconde que la combinaison d'une météo capricieuse avec une journée de weekend surchargée en soit responsable. Mais il faut quand même regarder les choses en face, un parc à thème n'est rien d'autre qu'un temple de la consommation vêtu de ses plus beaux habits. Et compte tenu de ma vision actuelle sur notre société de consommation, je suis à mille lieues de pouvoir trouver ce type d'endroit attractif...